Haïtienne. Entre Duvalier et le tremblement de terre

Photographe
Maggie Steber

Lieu d’exposition
Hangar de la zone portuaire de Chicoutimi
49, rue Lafontaine, Chicoutimi
418 698-3025

Horaire
Jeudi et vendredi de 12 h à 20 h
Samedi et dimanche de 10 h à 16 h

L’histoire d’Haïti débute par la révolte des esclaves et la création de la première république noire au monde. Elle est marquée par son peuple en proie à une lutte constante. J’en ai été l’observatrice entre 1986, qui marqua la fin de la dictature de la famille Duvalier, et 2010, année du tremblement de terre. Aujourd’hui encore, les Haïtiens n’ont d’autre choix de que lutter pour leur survie : ce qu’ils font avec une ténacité remarquable. Ceux qui connaissent Haïti savent que, malgré les tragédies qui la déchirent, c’est une île fière et magique. Les gens d’Haïti sont parmi les plus courageux que je connaisse, luttant chaque jour pour la survie de leur pays. Il est regrettable que les médias aient contribué à l’image négative d’Haïti.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

X