Conférences 2021: Cuba: 10 ans entre espoir et résignation

Samedi 10 octobre

Chicoutimi

Salle Murdock

11 heures

David Himbert, Photographe

Cuba 2011-2021 : 10 ans entre espoir et résignation

Le 16 avril 2011, face à une économie agonisante, Raul Castro annonce une série de réformes en vue « d’actualiser le modèle socialiste ». Parmi ces réformes, l’ouverture progressive au secteur privé et aux capitaux étrangers.
Pour le photographe Franco-Canadien David Himbert, c’est le début d’un travail documentaire de plusieurs années sur la fin de la révolution cubaine.

Une décennie de changements qui verra tour à tour l’arrivée déterminante d’Internet à Cuba, la visite historique de Barack Obama, la perspective d’une levée de l’embargo, la mort de Fidel Castro, le départ de son frère Raul, l’élection de Donald Trump à la Maison blanche, la pandémie de Covid-19…
Un documentaire brutalement interrompu fin 2018 par l’arrestation de David Himbert par la Sûreté de l’État, alors qu’il s’apprêtait à photographier une dissidente du régime. Désormais interdit de territoire à Cuba, le photographe continue à documenter, grâce à son fixer et traducteur, la lente agonie de la révolution des frères Castro.

Cuba 2011-2021: 10 years between hope and resignation

On April 16, 2011, faced with a dying economy, Raul Castro announced a series of reforms aimed at « updating the socialist model ». Among these reforms, the gradual opening up to the private sector and foreign capital.

For Franco-Canadian photographer David Himbert, this is the start of a multi-year documentary work on the end of the Cuban Revolution.

A decade of changes where the decisive arrival of the Internet on the island, the historic visit of Barack Obama, the hope of a possible end of the embargo, the death of Fidel Castro, the departure of his brother Raul, the election of Donald Trump to the White House, the Covid-19 pandemic …

A documentary abruptly interrupted at the end of 2018 by the arrest of David Himbert by the State Security, while he was about to photograph a dissident of the regime. Now banned from Cuba, the photographer continues to document, thanks to his fixer and translator, the slow agony of the Castro brothers’ revolution.

X