Le photojournalisme au féminin pluriel

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

Le photojournalisme au féminin pluriel Pour sa quatrième édition qui se déroulera du 29 octobre au 24 novembre le Zoom Photo Festival Saguenay, principale manifestation de photojournalisme au Canada, est excessivement fier de dévoiler l’identité des photographes qui exposeront leur travail. Encore une fois, c’est une sélection de photojournalistes parmi les plus récompensés de la planète qui sera répartie dans une dizaine de lieux à Saguenay pour le Festival. La thématique de cette édition portera sur le regard féminin dans le domaine du photojournalisme. La porte-parole 2013 du Festival, Caroline Hayeur, présentera Le Folk Sale de Sainte-Rose-du-Nord : Extase, excès et bouette. La photographe Sarah Caron offrira Femmes pachtounes : des êtres de second rang, une exposition portant sur la situation et le quotidien de ces femmes. Dans la même veine, la photojournaliste francoalgérienne Nadia Benchallal présentera Sisters : femmes musulmanes. La photojournaliste et documentariste américaine Ami Vitale offrira Mes yeux, ton monde. L’exposition Une nation oubliée des dieux de la photographe documentaire française Benedicte Kurzen fera le portrait d’une Afrique en transformation.

L’exposition de Lizzie Sadin, Est-ce ainsi que les femmes vivent? Femmes victimes de violence conjugale en France traite de cette réalité difficile. Sous le titre Voyons… une sélection-hommage de la photographe Alexandra Boulat, décédée en 2007 et récipiendaire du World Press Photo, sera aussi présentée. Ann Christine Woehrl, photographe indépendante récompensée en 2012 par le Prix Canon de la Femme Photojournaliste présentera Sorcières en exil, une sélection mettant en lumière le rapport des religions aux femmes. La photographe documentaire texane Maggie Steber présentera Haïtienne. Entre Duvalier et le tremblement de terre. Annik MH de Carufel offrira Dans la mire de Mata Hari, une sélection des visages de l’actualité.

Au chapitre des photojournalistes masculins, le photographe François Pesant, présentera Le Foyer pour femmes autochtones de Montréal. Avec For the love of guns, les photographes Nicolas Lévesque et Christian Lamontagne du collectif Kahem traiteront de l’Amérique de la culture des armes à feu. Le photographe de La Presse Ivanoh Demers présentera quant à lui Khadafi et tarte aux pommes : 1001 facettes du photojournalisme. Son homologue du journal Le Devoir, Jacques Nadeau, porte-parole 2012 du Festival, présentera Le train de la mort, portant sur les événements tragiques de Lac Mégantic.

Avec son exposition 185 heures, le photographe Renaud Philippe, basé à Québec, offrira un portrait de l’errance. Avec Syrie : la vie en suspens, le photojournaliste Édouard Plante- Fréchette de La Presse fera une plongée dans la guerre civile syrienne. Valérian Mazataud, basé à Montréal et travaillant sur les problématiques liées à la justice sociale, aux minorités de la personne et aux affaires internationales, offrira De nous il ne reste plus.

Pour plus d’informations : http://zoomphotofestival.ca/

Source : Max-Antoine Guérin
Responsable des relations de presse – Zoom Photo Festival Saguenay
info@zoomphotofestival.ca – maxantoineguerin@gmail.com – cell: 418 557-3087

Version PDF

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

X