Low Tide – Le Japon du chaos

Photographe : Denis Rouvre

Lieu : La Pulperie de Chicoutimi – Musée régional

Voir, éprouver, tenter de comprendre, faire savoir, sans idée préétablie et le regard ouvert, tel était le projet de Denis Rouvre lorsqu’il s’est rendu, à deux reprises, au Japon, dans la région de Tohoku, dévastée par le tsunami du 11 mars 2011.

Parcourant des lieux de désolation anéantis dans la fureur aveugle des éléments et désertés par ses habitants, il y a d’abord fait l’expérience du silence. Puis il a retrouvé les survivants, a tenu à les photographier et recueillir leurs témoignages. À ceux-là, qui logent dans des maisons préfabriquées en attendant une vie meilleure, il a redonné un visage et une voix.

Les images de Denis Rouvre, tant portraits que paysages, disent bien que quelque chose a basculé qui se tient, comme en suspens, dans un fragment d’éternité, elles n’expliquent cependant ni ne démontrent rien. Refusant tout sentimentalisme, elles enregistrent, avec une sobre acuité, les traces manifestes d’un ravage au-delà desquelles se dessinent, se devinent les lignes de fracture de toute une société.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

X