La photojournaliste Caroline Hayeur devient la porte-parole du Zoom Photo Festival Saguenay 2013

Cette année, Zoom Photo Festival Saguenay fait une place importante aux femmes photojournalistes qui pratiquent ce travail hors du commun qu’est le photojournalisme. La majorité des expositions qui vous seront présentées mettront en évidence les reportages réalisés par ces femmes. Elles sont de plus en plus nombreuses à vous offrir ce quelque chose de différent dans le regard qu’elles posent sur les sujets qu’elles choisissent d’approfondir. Elles ont aussi des accès privilégiés à des sujets inaccessibles aux hommes. Ce regard différent sera donc l’élément majeur de la programmation de la quatrième édition de ce meeting international de photojournalisme qu’est Zoom Photo Festival Saguenay. C’est pour cette raison que le Zoom Photo Festival Saguenay a le plaisir de vous présenter sa porte-parole pour l’édition 2013. Il s’agit de Madame Caroline Hayeur, photojournaliste membre de l’Agence Stock Photo et enseignante en photojournalisme à l’École des Médias de la Faculté de communication de l’Université du Québec à Montréal. Elle devient ainsi la première femme porte-parole du Festival.

Caroline Hayeur

image003

Résolument optimiste, marquée par une expérience de terrain depuis le début des années 90, Caroline Hayeur explore les questions du corps social : convivialité, partage et différences. Sa quête est celle des lieux et des formes de socialisation — amicale, filiale, communautés plurielles — dans la lignée du documentaire et du portrait humaniste. Elle soude certaines relations en mettant en relief des situations de proximité. Sa pratique est foncièrement ancrée dans le temps présent.

En 1997, RITUEL FESTIF – PORTRAITS DE LA SCÈNE RAVE À MONTRÉAL est le début d’une longue incursion dans le monde de la nuit. Suite à sa présentation lors du Mois de la Photo à Montréal, l’exposition fait le tour du monde du réseau des galeries photo FNAC pendant plus de dix ans. RITUEL FESTIF, TANZ PARTY (2002) puis, AMALGAT* : DANSE, TRADITION ET AUTRES SPIRITUALITÉS (2007) témoignent du corps en mouvement et font l’objet de publications, tournées et sites web. HUMANITAS, une série de portraits documentaires illustrant les émotions fortes de la naissance à la mort, est présentée pour la première fois en 2010 à VU – Centre de diffusion et de production de la photographie (Québec).

Depuis 1994, Caroline Hayeur est membre de l’Agence Stock Photo (Montréal) —collectif de photojournalistes indépendants. L’organisme met en oeuvre des projets tels que : STOCK EN HAÏTI : QUINZE ANS au MUPANAH (Port–‐au–‐Prince) et à la Maison de la culture Cote–‐des- -‐Neiges (Montréal) en 2002–‐2003. En 2012, le collectif célèbre ses 25 ANS D’HISTOIRES sous la direction artistique d’Hayeur où douze photographes exposent pour la rétrospective au Zoom Photo Festival Saguenay – meeting international de photojournalisme puis, à la Maison de la culture du Plateau–‐Mont–‐Royal (Montréal). Elle publie ses reportages dans les magazines québécois et collabore avec les médias français Le Monde et L’Express. Sur le web, elle travaille avec l’ONF (Office National du Film) dans le cadre de leur volet interactif.

carolinehayeur.com

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

X